Désolé: votre navigateur ne permet pas le chargement du menu de gauche.
Désolé: votre navigateur ne permet pas le chargement du haut de page.

AVIONS, NUISANCES ET PLAN DE ’DISPERSION’: DERNIÈRES INFOS!

(PAGE INFORMATIONS DU SITE SURVOL DE LA HULPE.)


MERCREDI 14/10/2015: Hier, le plan ’’Pas Question’’ de gestion des nuisances des survols de l’aéroport de Zaventem a été présenté au public.

14/10/2015: Les riverains présentent une solution ’’miracle’’ au survol de Bruxelles: mais les négociations avec la Flandre s’annoncent rudes
PHOTO Les comités de riverains de Brussels Airport font une nouvelle proposition pour réduire les nuisances sonores en raison du survol de leurs habitations: ils proposent de déplacer une des pistes. Explications.
Pourquoi ne pas modifier les routes en déplaçant tout simplement une des pistes de l’aéroport de Bruxelles ? Selon les comités de riverains, cette solution permettrait de réduire de 2/3 le nombre d’habitants survolés par les avions qui décollent à Zaventem. Une solution miracle aux problèmes de survol de la capitale ?
’’Il existe une possiblité de plan à long terme. Cela passe par deux mesures. D’une part, le recul de la piste 25L de 1 kilomètre vers la droite. Pour les routes ’Canal’ et ’Delta’, il faudra utiliser des routes moins densément peuplées vers le Nord de Bruxelles. Au final, cela permet de passer de 1 millions de personnes survolées à 280.000 personnes survolée’’, a déclaré Antoine Wilhelmi, responsable de l’association ’’Pas question !’’.
Coût estimé: plus de 60 millions d’euros
Selon ce plan, les avions partiraient vers le Nord-Ouest de Bruxelles. Sur ce secteur, on passerait de 330.000 habitants impactés à 59.000. Quant au recul de la piste 25L vers l’Est, il permettrait aux avions d’éviter le survol de Bruxelles et d’une grande partie de sa périphérie en mettant tout de suite le cap vers le Sud-Est...
14/10/2015: Les associations de riverains s’écorchent à nouveau sur les nuisances des avions
PHOTO Quelques mois après avoir présenté un cahier de revendications communes, plusieurs associations de riverains ont laissé paraître mardi leurs divergences sur les propositions de la plus bruxelloise d’entre elles, l’asbl ’Pas question’, présentées mardi via le quotidien la Libre Belgique.
Le tir de barrage est venu d’associations actives dans la périphérie est de l’aéroport.
Schématiquement, ’Pas question’ propose d’allonger la nuit aérienne (de 22h00 à 07h00 au lieu de 23h00 à 06h00), pour s’orienter vers la suppression des vols de nuit, une revendication soutenue par les autres associations. Elle demande aussi la suppression pure et simple des routes du Canal et du Ring qui engendrent, ensemble, le survol de 430.000 personnes et de les remplacer par la route Denut (59.000 personnes) et une nouvelle à créer au nord du Ring pour les gros porteurs.
’Pas question’ plaide pour le déplacement de la piste 25 gauche de 1,5 km vers l’est, ce qui permettrait selon elle d’éviter le survol, des zones densément peuplées de Woluwe, Crainhem, Wezembeek-Oppem. En raison du délai nécessaire pour concrétiser un tel projet, l’association propose, en attendant, de faire de la courte piste 19 une piste préférentielle pour les décollages vers le sud et le sud-est.
Pour l’Union belge contre les Nuisances des Avions (UBCNA), qui parle de solutions ’’dangereuses et irréalistes’’ engendrant le déplacement de tout le trafic sur le Brabant wallon ????? (N.D. SVLH)...

LUNDI 14/09/2015: Nuisances des avions, on parle de moins en moins du Brabant wallon et cela ne nous rassure pas !

14/09/2015: Nuisances des avions: on ne peut troquer la santé des Bruxellois contre de l’argent
PHOTO Par la proposition de son chef de groupe au parlement bruxellois Vincent De Wolf de taxer les avions survolant Bruxelles, le MR démontre clairement son acceptation des routes actuelles, ont déploré jeudi les FDF. La santé et la qualité de l’environnement ’’ne s’achètent pas’’, ont-ils indiqué dans un communiqué...
...Le MR a calculé qu’une telle taxe rapporterait de 15 à 20 millions d’euros à la Région. Pour Caroline Persoons, présidente des FDF bruxellois et députée à la Région, ’’la rage taxatoire de Vincent de Wolf couplée à la rage de concession de la ministre (de la Mobilité, Jacqueline) Galant face aux lobbies flamands n’aide en rien le combat des citoyens densément survolés. L’opacité MR n’apporte une fois de plus aucune éclaircie dans le ciel bruxellois. Cette taxe serait comme les deniers de Juda: on trahit les Bruxellois mais contre une taxe’’...
Par ailleurs, les FDF bruxellois ont rappelé leurs demandes principales, parmi lesquelles, l’extension de la nuit de 22h00 à 07h00, en tendant vers la fin progressive des vols de nuit, dans un cadre européen; une étude épidémiologique des populations survolées; la création d’une autorité de contrôle indépendante et transparente quant au respect des normes de vent...
...Y a-t-il encore un pilote dans l’avion au MR ?
La proposition de nouvelle ’’taxe avion’’ ne répond en rien aux attentes des Bruxellois. Elle n’est qu’une tentative ratée de masquer l’inaction de la ministre fédérale de la Mobilité, Jacqueline Galant (MR), a affirmé jeudi le mouvement bruxellois ’’Pas Question’’...
...’’Ce n’est pas une nouvelle taxe qu’il faut dans ce dossier, mais ce sont des actes. Il est urgent, comme c’est le cas partout ailleurs en Europe, de réduire les nuisances aériennes de nuit et de minimiser le nombre de victimes du survol’’, a enfin dit le mouvement citoyen ’’Pas Question’’...
14/09/2015: Zaventem: une Bruxelloise saisit la justice pour accéder à l’acte de vente de l’aéroport
PHOTO Une citoyenne a introduit un recours au Conseil d’Etat à la suite du ’’refus implicite’’ de la ministre de la Mobilité Jacqueline Galant de lui fournir une copie du contrat de vente de l’aéroport de Zaventem, rapporte jeudi L’Echo. Nathalie Desmaele avait déjà saisi la Commission fédérale de recours pour l’accès aux informations environnementales, mais celle-ci n’était pas parvenue non plus à obtenir les documents. ’’Ils viennent de lui être transmis’’, assure jeudi la porte-parole de la ministre...
...La citoyenne, membre de l’association de riverains Collectief Canal, suspecte que la vente de l’aéroport par l’Etat belge au groupe australien Macquarie en 2004 ait été assortie de conditions d’exploitation relatives au nombre de vols et aux horaires autorisés. Plusieurs parlementaires et associations ont déjà tenté d’obtenir une copie du contrat de vente, en vain...
...Nathalie Desmaele maintient son recours au Conseil d’Etat tant que la Commission ne lui aura pas confirmé avoir reçu l’ensemble des documents demandés, en ce compris les avenants au contrat, précise-t-elle à l’agence Belga.

MERCREDI 02/09/2015: Dans un premier temps, l’espoir, puis, une fois encore, la déconvenue!

02/09/2015: Survol Bruxelles : Galant plus soucieuse des intérêts flamands que des populations survolées
PHOTO La ministre de la Mobilité, Jacqueline Galant, a sacrifié les intérêts des populations survolées par les avions de l’aéroport de Bruxelles, a déploré mardi le chef de groupe cdH au parlement bruxellois et bourgmestre de Woluwe-Saint-Pierre, Benoît Cerexhe.
Mme Galant (MR) a annoncé lundi qu’elle avait prolongé d’un mois les droits de trafic accordés temporairement à Ethiopian Airlines, partenaire de DHL à Zaventem pour des vols vers Dubaï, Shanghaï et Hong-Kong, le temps de poursuivre ses consultations dans ce dossier épineux.
Du côté de la Wallonie, l’aéroport de Liège et le ministre Carlo Di Antonio se sont insurgés contre l’octroi de ces droits de trafic qui menacent, selon eux, l’activité de TNT Airways à Bierset et ne respectent pas un ’’memorandum of understanding’’ (protocole d’accord) conclu par la Belgique et l’Ethiopie.
Du côté de Bruxelles et de sa périphérie, c’est l’accroissement des nuisances aériennes qui est mis en avant...
Les FDF protestent aussi...
...Selon la députée Caroline Persoons, ’’la ministre a préféré répondre aux lobbies flamands’’. ’’Il est urgent de développer une stratégie aéroportuaire à l’échelle du pays, en concertation avec les Régions. Cette stratégie doit tenir compte au maximum de la santé, de l’environnement, de la sécurité et exploiter les spécificités de chaque aéroport, Liège étant adapté et reconnu pour le fret’’, a-t-elle ajouté...
02/09/2015 (du 27/08): TNT-DHL: Galant capitule (DÉSORMAIS OBSOLÈTE N.D. SVLH)
PHOTO Il aura fallu l’intervention personnelle de Charles Michel pour faire plier la ministre des transports dans le dossier des droits de trafic octroyés à Ethiopian Airlines.
Il aura fallu l’intervention personnelle du Premier ministre Charles Michel (MR) pour faire plier la ministre fédérale des transports Jacqueline Galant (MR) dans le dossier des droits de trafic octroyés à Ethiopian Airlines. Sous la pression d’un « front commun inédit de libéraux bruxellois et liégeois » – dixit Christine Defraigne –, la ministre a accepté de ne pas renouveler ces droits de trafic qui devaient permettre à EA de réaliser des opérations de fret aérien pour le compte de DHL Global Forwarding entre Brussels Airport, Shanghai, Dubaï et Hong-Kong.
A la base de cette union de circonstances au sein du Mouvement Réformateur, la concurrence que représentait Ethiopian Airlines à l’égard de TNT, compagnie établie à Liège Airport, et les craintes de nouvelles nuisances sonores pour les Bruxellois… La décision doit encore être prise par le gouvernement fédéral mais la proposition de la ministre ira dans le sens de ce qui a été décidé au parti, nous confirme-t-on à bonne source...

JEUDI 18/06/2015: Pour la suppression des vols de nuit, Woluwe Saint Lambert se mobilise et propose une action

18/06/2015: Stop aux vols de nuit de 22h à 7h
PHOTO Il est temps de rendre le quotidien des (Métropolitains (N.D. SVLH)) Bruxellois moins pénible en demandant l’arrêt immédiat des vols de nuit de 22h à 7h
Les autorités communales de Woluwe Saint Lambert (Bxl) lancent une campagne invitant les citoyens à demander, dès maintenant, l’interdiction de tout survol nocturne au départ de l’aéroport de Bruxelles-National entre 22 heures et 7 heures ainsi que l’interdiction d’opérer à partir de ce même aéroport pour tous les avions les plus bruyants selon les normes de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI).
Une campagne d’affichage est organisée par la commune dans l’espace public, afin de défendre ce projet. Une mobilisation en masse des citoyens peut faire la différence...
...Vous êtes également invités à adresser un courrier à la Ministre fédérale Jacqueline Galant, chargée de la Mobilité et de Belgocontrol, dénonçant les nuisances liées au survol de la métropole et demandant l’adoption d’un plan de survol respectueux de la sécurité, de la qualité de vie et de la santé de tous les (Métropolitains (N.D. SVLH)) Bruxellois, tant en termes de nuisances sonores que de pollution...

LUNDI 15/06/2015: AU VU DE L’IMPASSE MANIFESTE DANS LAQUELLE SE TROUVE LE RETOUR À AVANT BERT ANCIAUX, DONC LE SURVOL DE ZONES MOINS DENSEMENT PEUPLÉES...:

15/06/2015: Nuisance des avions : économie de 100 millions en frais de santé avec la fin des vols de nuit
PHOTO D’après une étude menée par un polytechnicien français, la suppression des mouvements d’avions à Brussels Airport entre 22h et 7h n’aurait qu’un impact limité sur l’activité aéroportuaire...
...D’après l’étude, la suppression des vols de nuit permettrait également de réaliser une économie de près de 100 millions d’euros en frais de santé par an, en partant du postulat qu’environ 250.000 personnes sont touchées par le bruit des avions. Selon les données examinées, le Belge dépenserait environ 4.000 euros en frais de santé par an...

VENDREDI 12/06/2015: UNE INITIATIVE HEUREUSE À LAQUELLE SURVOLDELAHULPE N’A MALHEUREUSEMENT PAS ÉTÉ CONVIÉ

12/06/2015: Survol de Bruxelles : 12 associations adressent quatre revendications aux gouvernements
PHOTO Douze associations de défense des victimes des nuisances sonores liées au trafic aérien de l’aéroport national ont constitué et officialisé vendredi la mise sur pied d’une plate-forme commune de quatre revendications adressées aux décideurs politiques.
Celles-ci vont de la suppression, par étapes d’ici la fin 2018, des vols de nuit entre 22h et 7 h du matin à une loi limitant le nombre de mouvements à Brussels Airport à 220.000 par an d’ici fin 2018 également, en passant par la délocalisation de certaines activités vers des aéroports régionaux.
La quatrième mesure demandée porte sur une étude indépendante sur la délocalisation complète à long terme de Brussels Airport vers des zones moins densément peuplées du pays. Cette approche commune entre associations autrefois rivales pour certaines d’entre elles constitue une première dans la saga déjà longue liée à ce dossier qui figure sur la table des autorités politiques depuis le début des années 2000.
Ce rapprochement entre l’ensemble des comités d’habitants investis dans ce dossier est notamment lié à l’échéance du 13 juin 2016 et l’entrée en vigueur d’une directive européenne qui freinera considérablement les possibilités de faire évoluer la situation par des mesures de restriction à l’exploitation des aéroports...

JEUDI 11/06/2015: DE MAUVAISES NOUVELLES TOMBENT TOUJOURS POUR LA ZONE ’F’, SANS RETOUR À AVANT BERT ANCIAUX, DIMINUTION GÉNÉRALE DU TRAFIC ET ARRÊT DES VOLS DE NUIT: CELA CONTINUERA ENCORE ET ENCORE

11/06/2015: Nuisances des avions : ’’Le gouvernement a trois mois pour supprimer la route aérienne ’Leuven Rechtdoor’’’
PHOTO La commune de Haacht a fait signifier le 1er juin dernier à l’Etat belge le jugement du juge des référés ordonnant la suppression de la route aérienne ’’Leuven Rechtdoor’’...
...La route ’’Leuven Rechtdoor’’ faisait partie du plan Wathelet entré en vigueur en 2014. Avant les modifications des plans de vol, une partie des avions qui décollaient de Brussels Airport en direction de Louvain viraient à droite avant Louvain, vers Huldenberg.
Depuis les modifications, les avions volent encore tout droit un moment, et amorcent leur virage juste après avoir survolé la ville universitaire. Les communes de Haacht, Rotselaar, Holsbeek et Aarschot (province du Brabant flamand) avaient introduit une action en cessation environnementale contre cette route. Le juge des référés a donné raison aux quatre communes le 21 mai dernier.
11/06/2015: Survol de Bruxelles : Galant veut exploiter davantage la route du canal
PHOTO C’est le journal l’Écho qui le révèle ce vendredi matin : lors de la mise en place du moratoire, en avril dernier, une erreur technique s’est glissée dans les feuilles de route de Belgocontrol et de l’administration du transport aérien. Conséquence de cette erreur: la route du canal a été trop soulagée, au détriment d’une autre route, celle dite du ring. La route du ring serait donc aujourd’hui trop survolée, ce qui suscite la colère des habitants du noordrand, la périphérie nord de Bruxelles. Voilà pourquoi la ministre de la Mobilité Jacqueline Galant a autorisé son administration à rééquilibrer tout cela.
Précision d’importance: cette erreur technique ne concerne que les vols de nuit et que les avions les moins bruyants. Autrement dit, selon le cabinet de la ministre qu’on a pu joindre ce matin, la différence devrait être minime.
Le journal L’Écho, lui, évoque les chiffres suivants, que ne confirme pas le cabinet de la ministre. Actuellement, selon l’Écho, pour 80 avions survolant la route du ring, il y en aurait deux qui survoleraient la route du canal. Ce serait donc sur cette différence que le rééquilibrage devrait se faire...

VENDREDI 09/05/2015: LE MORATOIRE A CERTES AMÉLIORÉ LES CHOSES, MAIS ON RESTE TRÈS LOIN D’UNE SOLUTION GLOBALE

09/05/2015: DHL va tripler ses activités à Zaventem. Et les nuisances sonores aussi?
PHOTO Le transporteur express investit 114 millions d’euros dans une nouvelle plate-forme à l’aéroport de Bruxelles National. Sans accroître le nombre de vols de nuit, jure-t-il. Sa feuille de route, dévoilée par Le Vif/L’Express, assure pourtant le contraire : ils augmenteront de 57 % d’ici à 2020...
...Nous sommes en 2015 : coucou, le revoilou ! DHL est accueillie à bras ouverts par la direction de l’aéroport de Bruxelles National, toujours soucieuse de développer les affaires, et certains représentants politiques. Parmi les déçus et/ou inquiets, les associations de riverains et les Bruxellois, lorsqu’ils sont informés du projet, du moins. Le mouvement citoyen Pas Question ! s’étonne du peu de réactions, à ce stade, de l’ensemble des associations de défense des victimes du survol de Bruxelles par rapport aux projets de redéveloppement de DHL dans la capitale. ’’Il s’agit d’un non-sens économique et environnemental, car inévitablement, une augmentation du trafic de nuit s’ensuivra, alors que l’on sait que c’est dans cette tranche horaire que les nuisances causées aux citoyens sont les plus graves’’, précise son porte-parole...

VENDREDI 03/04/2015: MORATOIRE: LA FIN D’UN CAUCHEMAR DE PRÈS DE 14 MOIS POUR LE CENTRE DU B.W. MAIS UN SIMPLE RETOUR À AVANT, SOIT AUX PLANS ANCIAUX QUI PERDURENT MAINTENANT DEPUIS PLUS DE 4000 JOURS, SOIT PLUS DE 11 ANS!

03/04/2015: D.Gosuin: ’On est épargné pour les décollages, pas pour les atterrissages’
PHOTO Didier Gosuin était invité sur nos antennes radio, ce jeudi matin et du JT de 13h00. Il est Ministre bruxellois FDF, mais aussi père de l’arrêté qui limite le bruit en Région bruxelloise. Aujourd’hui, dit-il, le temps presse pour trouver une issue au problème de survol autour de Zaventem.
Didier Gosuin éprouve une demi-satisfaction aujourd’hui. ’Ce moratoire, c’est un soulagement pour certains, mais pas pour tout le monde… C’est surtout un retour à la case départ, à la situation connue depuis le début des années 2000. Tout ce temps perdu, c’est du gâchis.’.
Depuis ce jeudi 2 avril, le dernier plan de distribution des vols en provenance de Zaventem est gelé : un ’moratoire’ est instauré, soit un retour à la situation antérieure, le temps de trouver une solution durable au problème...
...Les données de ce casse-tête sont connues depuis longtemps, rappelle Didier Gosuin. ’Cela fait 25 ans qu’on demande au fédéral des réformes structurelles et elles ne sont toujours pas envisagées aujourd’hui. Avec ce moratoire, le combat ne fait que commencer’. Il précise d’ailleurs que le problème des atterrissages (ndlr: sur la piste 01, anciennement 02) n’est pas réglé par la moratoire.
Une Dead Line dans quatorze mois
Le fédéral n’a plus que quatorze mois pour prendre une décision’, estime Didier Gosuin. Une directive Européenne entrera bientôt en application. Elle limitera la possibilité pour les états d’imposer des contraintes qui brident les compagnies aériennes. Il insiste:’il ne reste donc que quatorze mois pour changer structurellement les dispositions en vigueur depuis des décennies à Zaventem’, comme le prolongement du calme relatif de la nuit jusqu’à 7h du matin au lieu de 6h...
03/04/2015: Bruxelles: les avions descendront en continu et décolleront plus vite
PHOTO Dans la nuit de mercredi à jeudi, le ciel a été plus calme pour un certain nombre de Bruxellois, mais le bonheur des uns fait inévitablement le malheur des autres, surtout dans la périphérie Est. Le moratoire sur le plan Wathelet est entré en vigueur, c’est donc la fin de ce plan de dispersion des vols au-dessus de la capitale. Jacqueline Galant a cependant annoncé deux mesures pour réduire l’impact sonore des avions...
...La ministre a annoncé la généralisation de l’obligation pour les avions de pratiquer la descente en continu, et non plus par paliers, lors de l’atterrissage à l’aéroport, selon une procédure qui existe déjà pour les atterrissages effectués sur les pistes 25R et 25L.
Les compagnies aériennes se trouvent aussi désormais dans l’obligation de faire prendre un maximum de hauteur aux avions au décollage, dès qu’ils ont quitté le tarmac. Cela a pour effet de réduire l’intensité du bruit perçu au sol au fur et à mesure que ceux-ci s’éloignent de l’aéroport national...

POUR CONSULTER LES INFOS PLUS ANCIENNES CLIQUEZ ICI